[À la rencontre de nos clients] Rencontre avec Véronique, blogueuse littéraire

Nous poursuivons notre série « A la rencontre de nos clients » ! Aujourd’hui, rencontre avec Véronique, une compatriote bretonne 😉

tibouxBonjour Véronique ! Une petite présentation pour commencer ? 😉

– Bonjour ! Que dire à part des mots assez classiques, du style : je m’appelle Véronique, j’ai 31 ans, je vis en Bretagne. Et accessoirement, je suis blogueuse littéraire. Ce n’est pas mon métier, juste une activité que j’aime beaucoup. Côté professionnel, je suis en pleine reconversion…

Depuis quand connaissez-vous Brit Hotel et à quand remonte votre premier séjour chez nous ?

– Comme je l’indiquais plus haut, je suis blogueuse littéraire. À ce titre, l’année dernière, j’ai voulu me rendre au salon du livre « Les Étonnants Voyageurs » à Saint-Malo, événement qui se déroule durant le mois de mai. À vrai dire, ce n’était pas prévu du tout. J’ai voulu m’y rendre sur un coup de tête. Quasiment à la dernière minute pour être honnête. Ce ne fut pas facile de trouver un hôtel pour quelques jours. Hasard ou pas, j’ai trouvé une place dans un Brit Hotel : Le Surcouf.

Combien de temps avez-vous séjourné dans cet hôtel ?

– De mémoire, il me semble que j’y ai passé deux nuits. Grâce à cette réservation, j’ai pu vivre un week-end fantastique aux Étonnants Voyageurs. Les gérants se sont révélés des personnes tout à fait charmantes et accueillantes. Et surtout très à l’écoute vis à vis de nos demandes. Ils étaient disponibles, volontaires pour nous guider au travers de la cité afin que notre séjour se déroule au mieux.

Comme vous le savez sans doute, grâce à notre programme fidélité vous pouvez désormais dépenser vos euros dans notre réseau ou sur Amazon. Vers laquelle de ces 2 solutions préférez-vous vous tourner ? Notre programme fidélité vous semble-t-il adapté ?

– Effectivement, j’ai remarqué ce programme. Personnellement, je ne suis pas une grande utilisatrice d’Amazon. Du coup, je dépenserai les euros dans le réseau au cours des prochains séjours. Vu que je n’ai effectué qu’une réservation au sein du groupe, je ne saurai répondre en toute sincérité. Je dirai que oui il semble adapté mais ce n’est qu’une première impression. Je ne peux pas encore me positionner dessus en toute objectivité.

Je ne sais pas si vous connaissez le sketch des Inconnus, mais il y a le « bon chasseur » et le « mauvais chasseur ». Donc, il y a forcément aussi le « bon hôtel » et le « mauvais hôtel ». À quoi reconnait-on un bon et un mauvais hôtel selon vous ?

– Un mauvais hôtel correspondrait à un endroit ne convenant pas aux voyageurs. C’est à dire des gérants qui ne se préoccupent pas du tout de leurs clients. Des gérants qui ne chercheraient pas à satisfaire leurs demandes ou leurs souhaits. Et surtout un mauvais hôtel serait un établissement qui ne serait pas entretenu correctement et qui manquerait d’hygiène. Ce qui me semble logique.

A l’inverse, un bon hôtel ressemblerait au Brit Le Surcouf. Un établissement qui semble tenu avec soin. Le b.a.-ba semble respecté. Là, je parle en matière d’hygiène, de propreté. De plus, les gérants se sont montrés disponibles et à l’écoute. Cela m’a permis de me sentir privilégiée durant quelques jours. Comme si j’étais une personne très importante. Ceci fait un bien fou, je peux vous l’assurer.

De plus, un bon hôtel à mes yeux proposerait une restauration à toute heure du jour comme de la nuit. Il faut qu’il puisse répondre à chaque besoin au moment convenu. Ceci n’est que ma vision des choses bien entendu.

Une anecdote à nous raconter par rapport à l’un de vos séjours chez nous ?

– Anecdote ? Rien d’amusant en soi… Cependant, Le Surcouf ne dispose pas d’un restaurant. À quelques pas de l’établissement, se trouve une restauration charmante. Pendant mon séjour, nous avons pris nos dîners là-bas comme des princes. Ce fut particulièrement agréable. Ce qui était dommage, c’est que l’un et l’autre ne semblaient pas être en partenariat. Je n’aurai pas dit non à une remise, une réduction quelconque sur l’addition du fait que je séjournai dans un Brit à deux pas de ce restaurant. C’est dommage mais cela n’a pas gâché mon plaisir.

L’hôtel de vos rêves, à quoi ressemblerait-il ?

– Nous en avons déjà parlé sur le réseau de l’oiseau bleu, vous souvenez-vous de cela ? L’hôtel de mes rêves n’aurait rien d’extravagant… juste des attentions pour ses clients. En effet, lorsque j’arrive dans un établissement, je serai ravie de trouver dans ma chambre de quoi m’octroyer une petite pause pour décompresser du voyage. Pour une petite pause, j’aimerais bien trouver bien de quoi prendre un thé, une infusion, une boisson chaude tout simplement ou un rafraîchissement directement dans la chambre sans frais supplémentaire. L’hôtel de mes rêves offrirait un petit panier dans les chambres. Panier composé de sachets de thés, cafés, infusions, cappuccinos afin que le client puisse ou non s’en servir. Pourquoi pas y inclure des petites pâtisseries locales pour accompagner ces boissons ? Cela comblerait le petit creux dû au voyage.

En tant que cliente, je n’attends pas quelque chose de grandiose, juste des petites attentions offertes qui ne saleraient pas davantage la note finale. Car c’est comme ça qu’on fidélise ses clients, je pense. Des attentions pour leur montrer qu’on tient à eux et qu’ils sont importants au bout du compte. En tout cas, pour ma part, j’y suis sensible. Après ce genre d’attention peut être proposé par d’autres moyens ; genre des partenariats avec des commerces aux alentours de l’établissement. Cela peut être des remises sur l’addition d’un restaurant, un dessert offert sur présentation de la carte fidélité de Brit ou que sais-je. Il y a matière à creuser, je pense. Car au final, pas mal d’idées exploitables non ?

PS : J’ai déjà rencontré ce type de prestation dans un hôtel. Je n’ai pas gardé le nom de celui-ci mais j’ai apprécié le geste. Dans la chambre en question, j’avais trouvé une bouilloire avec des thés à disposition en libre service. Geste que j’ai fortement apprécié.

L’ITW touche à sa fin… À quand votre prochain séjour chez nous ? 😉

– Il y a de fortes chances pour que notre prochain séjour se déroule encore une fois à Saint-Malo. C’est une ville nous manque beaucoup puisque la dernière fois, ce fut délicieux. Dans le cadre des Étonnants Voyageurs ou pas, on y retournera c’est certain. Même établissement, Le Surcouf, et même restaurant pour retrouver ce cadre chaleureux.

Un grand merci à Véronique d’avoir répondu à nos questions ! Retrouvez toute son actualité sur son blog et son compte Twitter.

Commentaire (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brit Hotel en 32 mots

Brit Hotel, c'est plus d'une centaine d'hôtels deux, trois et quatre étoiles sur l'ensemble de la France. Trois gammes : Brit Hotel Essentiel, Brit Hotel Confort, Brit Hotel Privilège.

C’est tout chaud (ou presque)

Les rubritques

Vous prendrez bien un peu de flux ?

La #TeamBrit sur Facebook

La #TeamBrit sur Twitter

Le dernier entrant dans la Team