[ITW] Les Mondaines nous parlent de Grenoble !

Hop, aujourd’hui on vous embarque direction Grenoble ! 🙂 Pour vous faire dĂ©couvrir la ville, nous avons posĂ© quelques questions Ă  Élise, blogueuse chez Les Mondaines !

Bonjour Élise, peux-tu nous présenter ton blog pour commencer ?

Tout commence pour les Mondaines en février 2012 lorsque Mary et Noemi décident de monter un blog parlant des bonnes adresses de Grenoble, mais aussi ses trésors cachés. Un an plus tard, l’équipe s’étoffe avec des contributrices d’horizons différents : c’est à ce moment-là que j’ai rejoint l’aventure. Notre mission : ouvrir l’œil pour faire découvrir nos coups de cœur dans tous les domaines : restaurants, boutiques, culture ou encore l’actualité de notre belle ville. De mon côté, étant guide conférencière, j’ai une préférence pour les articles culturels : expositions, évènements ou encore salons de thé.

Parle-nous de Grenoble ! Que devons-nous voir ou faire à tout prix ?

La meilleure façon de commencer une visite de Grenoble, c’est d’emprunter les bulles du téléphérique pour monter au fort de la Bastille : vue à 360° sur les montagnes qui entourent la ville, on en prend plein les yeux !

Ensuite, ça dépend des goûts. Pour le shopping, les rues médiévales du centre ancien sont parfaites, plein de petites pépites se cachent au détour d’un carrefour. Pour le sport, qu’importe la saison, on a l’embarras du choix à Grenoble : randonnée, ski, piscine ou encore hockey, la réputation sportive de la capitale des Alpes n’est plus à faire. Enfin, pour la culture, là encore, un éventail de possibilités : plongez dans les collections incroyables du musée de peinture, suivez une visite insolite de l’Office de tourisme (il y a des visites enquêtes par exemple !) ou découvrez l’histoire de la ville dans les musées départementaux gratuits (préférence personnelle pour le musée de l’Ancien évêché et ses expositions temporaires fabuleuses, pour le musée archéologique Saint-Laurent et son site funéraire unique au monde, pour le musée de la Révolution française dans le magnifique château de Vizille).

Les bulles du téléphérique
Les bulles du téléphérique

Si on veut bien manger, on va où ?

Sur le site des Mondaines bien sĂ»r ! Blague Ă  part, j’ai un coup de cĹ“ur pour la cuisine des Jardins de Sainte-CĂ©cile : le restaurant est situĂ© dans un ancien couvent devenu le siège des Ă©ditions GlĂ©nat et la cuisine est Ă  la fois savoureuse et originale. Pour un repas rapide, le Kai Iwi cafĂ© propose des spĂ©cialitĂ©s nĂ©o-zĂ©landaises, la Ferme Ă  DĂ©dĂ© des plats de la rĂ©gion grenobloise, la Mesa des empanadas dans le quartier Saint-Laurent. Bon, je pourrais continuer la liste longtemps en rĂ©alité : pour le blog, on teste beaucoup d’adresses et on a la chance Ă  Grenoble d’avoir des adresses de qualitĂ©… comment choisir ?!

Et pour boire un verre ?

Grenoble est une ville étudiante donc la vie nocturne est… animée ! Tout dépend de ce que l’on recherche : une bière au Café Zimmermann ou à la Bobine, un verre de vin au Boho ou au Bistrot à l’envers, un cocktail à la Belle Electrique ou au Mozzafiato. Après, il y a les bars pour faire la fête à l’étudiante, des adresses mythiques pour tous les Grenoblois d’origine ou de cœur : le Tord-Boyaux, le Barberousse ou encore le London Pub !

Ton quartier préféré à Grenoble ? Et pourquoi ?

Joker ! J’en ai plusieurs, pour différentes raisons : l’écoquartier de la Caserne de Bonne, pour son côté nature, le quartier Notre-Dame pour ses portes qu’il faut pousser pour découvrir des cours intérieures et des histoires hors-du-commun, le quartier Saint-Laurent pour son côté italien et sa dolce vita.

La Mesa des Empanadas
La Mesa des Empanadas

Une sortie insolite à nous conseiller ?

Eh bien, après avoir fait un sacré panorama des choses géniales à faire dans Grenoble, je conseillerais de sortir un peu de la cuvette et de prendre de la hauteur. Trois massifs, de multiples possibilités ! En Chartreuse, on part sur les traces des moines chartreux, du côté du majestueux monastère de la Grande Chartreuse ou dans les caves de leur liqueur verte. Dans le Vercors, on part sur les chemins de la Résistance, au cœur du plateau de roches et de forêts. Enfin, avec Belledonne, ce sont les Jeux Olympiques d’Hiver qu’il faut suivre, notamment du côté de la station de Chamrouse : paysage et grand air au rendez-vous !

Un événement à ne pas rater à Grenoble ?

Difficile de choisir, on a la chance d’avoir une vie culturelle, sportive et musicale très animée dans la région ! On a par exemple des festivals musicaux pour tous les goûts : le Grand Son, le Cabaret frappé, le Vercors Music Festival… Ensuite, on est réputé pour avoir beaucoup de salles d’escape game et tous les ans, il y en a des géants organisés dans toute la ville, c’est un moyen amusant de se promener dans les rues tout en jouant. Pour le côté sportif, il y a la Coupe Icare qui met en valeur toutes les pratiques aériennes, avec notamment un concours de costumes, c’est vraiment un évènement original et avec une super ambiance ! Et pour finir, cette année, on accueille certains matches de la Coupe du monde féminine de football, on en est assez fiers !

L'Ancien Parlement
L’Ancien Parlement

Quelle est votre expression typique à Grenoble et qu’on entend nulle part ailleurs ?

On en a plein, mais on ne s’en rend même pas compte ! Le plus typique, sans aucun doute, c’est le « y » rajouté à toutes les sauces. Exemple : « On y fait quand la randonnée ? », ça ne veut rien dire mais c’est profondément dauphinois ! On peut entendre aussi qu’ « on se les pèle » lorsqu’il fait froid, que « c’est ballot » lorsque c’est dommage, mais surtout que « c’est tchoukar » lorsque c’est génial !

On clôture l’interview par notre traditionnelle question : c’est quoi pour toi, un bon hôtel ?

C’est assez simple finalement : la propreté avant toute chose, un beau sourire à l’accueil, et je ne dis jamais non à une bonne literie ! Je connais le Brit Hotel « Suisse et Bordeaux » à Grenoble, il a en plus l’avantage d’être bien placé et d’être dans un bâtiment historique.

Merci Ă  Élise d’avoir rĂ©pondu Ă  nos questions ! 🙂

Cet article vous a donnĂ© envie de partir dans l’Isère ? DĂ©couvez nos 2 hĂ´tels Ă  Grenoble.


 

Laisser un commentaire