Randonnée : à la découverte du GR34

Hop, hop, hop ! Allez on lâche Netflix, on achète de bonnes chaussures de randonnée et on part en Bretagne sur les chemins du GR34 ! Élu GR préféré des Français et arpenté par 9,1M de randonneurs en 2018, le GR34 vous invite à l’effort mais aussi au voyage et à la découverte.

GR34, ou le « Sentier des douaniers »

Si le GR34 est également appelé le « Sentier des douaniers », ce n’est pas sans raison, bien entendu. En 1667, la mise en place de la taxe sur les marchandises a favorisé le développement de la contrebande. Et c’est pour y remédier qu’en 1791 a été créé le premier sentier douanier en Bretagne. Tours de gué, maisons de douaniers et corps de garde y ont donc vu le jour à cette époque.

La nature reprit ensuite ses droits… Et les premières balises blanches et rouges des GR furent posées en 1968 par le Comité National des Grandes Randonnées. Aujourd’hui, le GR34 longe l’ensemble du territoire breton et s’étend sur plus de 1800km, de la Côte d’Émeraude à la Loire-Atlantique.

Une invitation à la découverte

Mais alors on y voit quoi, sur ce fameux GR34 ? Et bien, plein de belles choses. Tout d’abord une grande et belle diversité de paysages : une côte sauvage et déchirée du côté du Goëlo, des plages de sable fin dans le Trégor, du granit rose à Ploumanac’h, des bruyères et des landes arides vers la Pointe du Raz… Le tout accompagné d’une faune et d’une flore abondantes et qui agrémenteront sans nul doute votre expédition. Profitez du paysage, ressourcez-vous et laissez-vous emporter par la magie des lieux. Observez la mer… Avec un peu de chance, un dauphin viendra pointer le bout de son aileron…

Même s’il est avant tout un sentier maritime, le GR34 vous permettra également de découvrir un important patrimoine bâti, témoin de toute la richesse de l’histoire bretonne. Parmi les sites à admirer ou visiter, nous citerons notamment le Fort du Guesclin à Saint-Coulomb (Ille-et-Vilaine), les menhirs de Prajou-Menhir à Trébeurden (Côtes d’Armor), le Fort des Capucins à Roscanvel (Finistère) ou encore le Phare du Minou à Plouzané (Finistère).

Le GR34, c’est aussi l’occasion de découvrir la grande richesse de la gastronomie bretonne. Arrêtez-vous dans un restaurant et dégustez l’une des nombreuses spécialités culinaires de la Bretagne : crêpes (évidemment), andouille de Guémené, kouign-amann, far breton, cidre… Ok, c’est pas très healthy tout ça. Mais après tous ces kilomètres de marche, vous l’aurez bien mérité ! (si si, promis)

Voilà… Il ne vous reste plus qu’à préparer vos affaires (même si le climat n’est que très rarement pluvieux en Bretagne, on vous conseille tout de même de mettre un vêtement de pluie dans votre sac à dos, au cas où…) et à embarquer pour un voyage sur les côtes bretonnes ! Et si jamais vous avez besoin d’un hébergement, nous sommes là 🙂 >>> https://www.brithotel.fr/bretagne

Laisser un commentaire